Coupe du Monde

Libération. Dossier: la Coupe du Monde de football 2022 au Qatar, une compétition contestée

17 avril 2021
Football. Libération samedi 17 avril 2021. L’organisation du Mondial 2022 au Qatar suscite de nombreuses polémiques : corruption, exploitation d’ouvriers immigrés, déroulement de la compétition en hiver, empreinte environnementale… Edito : doit-on jouer au football sur un cimetière ? Le mouvement d’appel au boycott du Mondial 2022 prend de l’ampleur. Pour autant, les protestations manquent de cohérence. Par Dov Alfon. A lire ici. Droits humains : face au Qatar, le ballon sort de sa bulle. Organisateur du Mondial 2022, le petit Etat gazier est vivement critiqué, notamment en raison des mauvaises conditions de travail des ouvriers sur les chantiers des Lire plus…
Politique

AFP. La Corée du Nord ne participera pas aux Jeux olympiques de Tokyo

6 avril 2021
Jeux olympiques. AFP via Franceinfo mardi 6 avril 2021. La Corée du Nord a annoncé mardi 6 avril qu’elle ne participerait aux Jeux olympiques de Tokyo cet été en raison des risques d’infection au coronavirus. Ce renoncement achève les espoirs sud-coréens de mettre à profit les JO pour relancer des pourparlers avec Pyongyang. A lire ici.
Evénementiel

Appel de 82 sénateurs à un plan de soutien pour les événements sportifs extérieurs

11 mars 2021
Politique. À l’initiative de Michel Savin, Sénateur LR de l’Isère, Président du groupe d’études Pratiques sportives et Grands évènements sportifs du Sénat, quatre-vingt-deux sénateurs ont adressé un courrier à Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, afin d’apporter leur soutien aux organisateurs des évènements sportifs extérieurs. Ces sénateurs appellent à la mise en œuvre de mesures concrètes : la mise en place d’un fonds de compensation billetterie et droits d’inscription et le lancement d’une réflexion sur un possible abaissement du taux de TVA. Depuis un an, ce sont la quasi-totalité des 14 000 événements extérieurs qui ont été annulés en raison de Lire plus…
Fil info

Tokyo 2020. Seiko Hashimoto démissionne du Parti libéral démocrate

21 février 2021
Politique. Elue jeudi 18 février 2021 nouvelle président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto a démissionné du Parti libéral démocrate, parti politique au pouvoir au Japon. Des députés de l’opposition avait demandé à l’ancienne athlète de rester «politiquement neutre». Seiko Hashimoto a également démissionné de son poste de ministre des Jeux olympiques et paralympiques.