Fil info

Tokyo 2020. Le relais de la flamme olympique partiellement à huis clos

30 juin 2021
Jeux olympiques. Le relais de la flamme olympique, qui commence à Tokyo à partir du 9 juillet, aura lieu principalement lors de cérémonies à huis clos pendant les huit premiers jours de son passage dans la capitale, conformément aux mesures de lutte anti-Covid, a déclaré à l’AFP Koichi Osakabe, un responsable du gouvernement de Tokyo. « Nous organiserons chaque jour une cérémonie à l’endroit où se termine le relais (prévu) du jour », a-t-il expliqué, ajoutant qu’une centaine de coureurs seront affectés quotidiennement par ce changement de programme. Les modifications concernent principalement les tronçons du relais situés en dehors des 23 arrondissements Lire plus…
Fil info

Tokyo 2020. Thomas Bach reporte sa visite à juin

10 mai 2021
Jeux olympiques. Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a décidé de reporté sa visite à Tokyo, en amont des Jeux olympiques qui s’y tiendront en été, en juin. Le patron du mouvement olympique était attendu à Hiroshima mi-mai pour assister au passage du relais de la flamme olympique. Le Gouvernement japonais a récemment prolongé de trois semaine l’état d’urgence sanitaire dans la capitale et sa région en raison de l’augmentation des cas de covid-19.
Fil info

Tokyo 2020. La visite de Thomas Bach certainement annulée

9 mai 2021
Jeux olympiques. La visite de Thomas Bach au Japon, moins de trois mois avant la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo, pourrait être annulée, a indiqué la chaîne de télévision NHK. Le président du Comité international olympique avait prévu d’assister à un passage du relais de la flamme olympique le 17 mai prochain. La prolongation de l’état d’urgence sanitaire dans plusieurs région du Japon rend difficile cette visite.
Fil info

Tokyo 2020. Des organisateurs du relais de la flamme infectés

2 mai 2021
Jeux olympiques. Plusieurs personnes ayant participé à l’organisation du relais de la flamme olympique des Jeux de Tokyo ont été testé positif au covid-19, rapporte la presse japonaise. Il s’agit de six personnes chargées de contrôler la circulation des spectateurs. Toutefois, rien ne prouve qu’ils aient été infectés directement durant l’événement.
Fil info

Tokyo 2020. Une ville interdit le passage du relais de la flamme

25 avril 2021
Jeux olympiques. L’île d’Okinawa n’accueillera pas le passage de la flamme olympique, comme cela était prévu. Située à l’extrême Sud du Japon, cette ile fait l’objet de restriction sanitaire stricte pour limiter la propagation du covid-19. La préfecture a interdit le passage du relais de la flamme de Tokyo 2020 qui devait traverser toutes les régions du pays.
Fil info

Tokyo 2020. La flamme olympique ne passera pas à Osaka

1 avril 2021
Jeux olympiques. Le relais de la flamme olympique de Tokyo 2020, débuté le 25 mars de Fukushima, ne passera pas à Osaka, ont annoncé les organisateurs de l’événement. La ville, située à l’Ouest de l’archipel, subit un pic épidémique de covid-19. C’est le gouverneur local qui a demandé cette annulation.
Organisation

Chronique. Tokyo 2020 attend un retour de flamme

24 mars 2021
Par Alain Lunzenfichter. Jeudi 25 mars débutera le relais de la flamme olympique de Tokyo 2020. Il partira de Fukushima, au Nord de l’archipel, soulignant ainsi le rôle de l’événement les « Jeux olympiques de la reconstruction ». Il s’agit d’un hommage aux efforts de réhabilitation dix ans après le séisme, le tsunami meurtrier et la catastrophe nucléaire de 2011 qui a endeuillé le Japon. La torche passera entre les mains de 10 000 élus et traversera 859 villes japonaises avant d’arriver dans la capitale et d’entrer dans le nouveau stade olympique. Ce sera vendredi 23 juillet 2021 après un relais qui aura Lire plus…
Fil info

Tokyo 2020. Les relayeurs de la flamme olympique privés de restaurant

25 février 2021
Jeux olympiques. Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo) de Tokyo 2020 a invité les spectateurs qui se déplaceraient pour assister au passage du relais de la flamme olympique à applaudir plutôt que de crier. Mieux, le Cojo encourage le public à regarder l’événement sur les réseaux sociaux. Les relayeurs devront surveiller leur état de santé durant les 15 jours précédents leur prestation. Le Cojo leur recommande également à ne pas aller au restaurant durant cette période afin de limiter le risque d’infection au covid. Par ailleurs, l’organisation du relais pourrait être suspendue si les autorités estiment qu’il Lire plus…