Collectivités

Route du Rhum : la Guadeloupe fait son ROI en métropole

12 novembre 2018
L’incroyable scénario de la victoire au finish de Francis Joyon sur la Route du Rhum, qui a rattrapé et battu François Gabart dans les tous derniers kilomètres de la course à la voile, a comblé les organisateurs. Les élus de la Région Guadeloupe, où se juge l’arrivée, se frottent les mains. La collectivité territoriale est partenaire titre de la transatlantique. L’île a investi 7 millions d’euros dans l’événement et escompte des retombées économiques bien supérieures. «Elles sont estimées entre 20 et 25 millions d’euros», confie Camille Pelage, vice-président de la Région Guadeloupe. Dans un premier temps, l’île antillaise compte sur la médiatisation Lire plus…
Sponsoring

«Le sponsor doit communiquer, même en cas d’incident»

10 novembre 2018
L’interview du samedi : Magali Tézénas du Montcel. La déléguée générale de Sporsora revient sur la Route du Rhum où en quelques jours une dizaine de skippers a déjà abandonné suite à de multiples incidents liés aux conditions météorologiques difficiles. En moins d’une semaine la Route du Rhum compte plus d’une dizaine d’abandons à cause d’une casse. Est-ce une mauvaise publicité pour le sponsoring voile ? Magali Tézénas du Montcel : «Non, au contraire, cela montre l’intérêt de la discipline qui est une plateforme riche en émotion avec beaucoup d’histoires à raconter. La voile est un sport extrême avec des Lire plus…
Sponsoring

Apicil nourrit son discours sur l’inclusion avec le skipper Damien Seguin

6 novembre 2018
En plein de coup de vent mais au cœur du peloton des Imoca, Damien Seguin tient sa position coûte que coûte dans la Route du Rhum, dont le départ a été donné dimanche à Saint-Malo. Apicil, son principal partenaire, veille sur lui, sans mettre la pression. «Il s’agit de notre première expérience à ce niveau là dans la voile», explique Renaud Célié, directeur général adjoint du groupe de protection sociale. Ce n’est pas un hasard si la société mutualiste s’est associée à Damien Seguin. Le skipper est né sans main gauche : il est le premier athlète handisport à disputer Lire plus…
Sponsoring

Ucar : une Route du Rhum et puis on verra

4 novembre 2018
Quatrième après quelques heures de course, le skipper Yann Elies se fait déjà remarquer sur la Route du Rhum dont le départ a été donné ce dimanche 4 novembre de Saint-Malo. Autant que son sponsor, la société de location de voiture Ucar. L’entreprise, qui partage ce partenariat avec St Michel, n’a pas choisi la discrétion en habillant en orange fluo l’ensemble de ses invités au village départ. Orange, c’est la couleur de cette société née en 2000 et créée par Jean-Claude Puerto, fondateur du groupe ADA. Sa marque, Ucar, vient juste de se lancer dans la location de voitures entre Lire plus…
Médias

Route du Rhum : quel dispositif TV ?

4 novembre 2018
C’est également dans les airs que se jouera la réussite de la 11e édition de la Route du Rhum dont le départ sera donné à 14h00 précises au large de Saint-Malo ce dimanche 4 novembre. Trois hélicoptères et un avion assureront la retransmission de la célèbre course à la voile. Il s’agit d’un dispositif comparable à celui d’une étape du Tour de France… les motos caméras en moins. «L’opération mobilise une centaine de personnes, détaille Erwann Ruquier, directeur général de Sea Events qui co-produit les images de l’événement avec France Télévisions. Ce sera un challenge car nous avons 123 bateaux Lire plus…
Sponsoring

Romain Attanasio, skipper et patron de club

3 novembre 2018
Trente-cinq marques différentes. Dans le port de Saint-Malo, l’Imoca de Romain Attanasio ne doit pas être très loin du record de sponsors visibles sur un bateau. Le skipper prendra le départ de la Route du Rhum demain, dimanche 4 novembre. Il a tenu à faire une petite place à tous les membres de son club de partenaires, base du financement de son projet. «Pour monter le budget de mon Vendée Globe 2016, j’avais pris le problème à l’envers, car aujourd’hui partir à la recherche d’un gros partenaire, cela ne fonctionne plus,» affirme-t-il. L’idée est née dans un garage auto, celui Lire plus…
Sponsoring

«Le trimaran Banque Populaire n’est que la partie visible.»

3 novembre 2018
L’interview du samedi : Thierry Bouvard. Le directeur des partenariats sportifs du groupe BPCE fêtera l’an prochain les trente ans de sponsoring de la voile pour Banque Populaire. Il explique comment la communication a changé autour du bateau sur ces trois décennies. Son travail est de rentabiliser l’investissement de Banque Populaire avant même le départ de la Route du Rhum, qui sera donné dimanche 4 novembre. Comment une marque renouvelle sa communication durant une si longue période ? Thierry Bouvard : «Il faut rester à l’écoute du sport et du public. Depuis 29 ans, nous avons changé plusieurs fois de Lire plus…
Organisation

Charal impose sa griffe sur la Route du Rhum

2 novembre 2018
Sur mer et dans les airs. Au port de Saint Malo, qui accueille les bateaux de la Route du Rhum, Charal se fait remarquer. Il y a d’une part l’Imoca noir-rouge et argent de Jérémie Beyou. Et d’autre part, à quelques dizaine de mètres du rutilant monocoque, le stand de la marque, sur terre. C’est le lieu d’arrivée d’une tyrolienne de 80 mètres baptisée “Charalienne”. Une activation événementielle spectaculaire qui scelle l’arrivée de l’entreprise dans l’univers de la voile. Ce n’est pas tout à fait une première pour Charal : dans le passé la marque de viande avait parrainé les Lire plus…
Organisation

Route du Rhum : «J’espère rendre un bilan positif en fin d’édition»

2 novembre 2018
Directeur des événements Offshore chez OC Group et organisateur de la Route du Rhum, Mathieu Sarrot doit faire face à une importante augmentation des coûts pour l’édition 2018 de la course transatlantique dont le départ sera donné dimanche 4 novembre de Saint-Malo. La 11e édition de la Route du Rhum a battu un record d’engagés. Cela signifie-t-il aussi une augmentation des recettes pour OC Sport ? Mathieu Sarrot : «Avoir 123 marins au départ cela signifie effectivement plus de recettes. Cela engendre aussi beaucoup plus de dépenses. Quand nous avions travaillé sur le plan de charge, nous tablions sur un Lire plus…
1 2