Fil info

Tokyo 2020. La présidente du COJO dément le projet d’annulation des Jeux

16 avril 2021
Jeux olympiques. Seiko Hashimoto, présidente du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 (COJO) a démenti tout projet d’annulation de l’événement qui doit se tenir cet été au Japon. Jeudi, un haut responsable politique du parti au pouvoir avait laissé entendre que cette hypothèse était encore possible. « Je ne pense pas à l’annulation, a affirmé Seiko Hashimoto lors d’un point presse, rapporte l’agence de presse Kyodo News. En prenant des mesures pour assurer la sûreté et la sécurité, nous nous concentrons sur l’organisation des jeux ».
Jeux Olympiques Tokyo 2020 (logos)
Fil info

Tokyo 2020. Douze femmes au Conseil exécutif

3 mars 2021
Jeux olympiques. Douze femmes devraient être nommées au Conseil exécutif du comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo) de Tokyo, rapporte la presse japonaise. Seiko Hashimoto, récemment nommée présidente du Cojo souhaite faire passer la représentation féminine de 20% à 40%. Ces arrivées permettraient d’atteindre un taux de 2,2% avec 19 femmes sur les 45 membres de cette instance.
Fil info

Tokyo 2020. Seiko Hashimoto démissionne du Parti libéral démocrate

21 février 2021
Politique. Elue jeudi 18 février 2021 nouvelle président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, Seiko Hashimoto a démissionné du Parti libéral démocrate, parti politique au pouvoir au Japon. Des députés de l’opposition avait demandé à l’ancienne athlète de rester «politiquement neutre». Seiko Hashimoto a également démissionné de son poste de ministre des Jeux olympiques et paralympiques.
Jeux Olympiques

Seiko Hashimoto à l’heure de Tokyo 2020

18 février 2021
Chronique. Par Alain Lunzenfichter. C’est fait : Yoshiro Mori n’est plus qu’un souvenir. Sa démission de président des Jeux de Tokyo 2020 enregistrée, il laisse la place à Seiko Hashimoto, une des femmes que l’ancien Premier ministre japonais avait sans doute critiqué comme “trop bavardes”. A un plus de cinq mois des Jeux de Tokyo, c’est elle qui va prendre en main les destinées du TOCOG, le Comité d’organisation local. Née à Hokkaido le 5 octobre 1964, quelques jours avant les premiers Jeux de Tokyo, son avenir était déjà olympique. Elle a seulement 20 ans lorsqu’elle participe à ses premiers Lire plus…
Jeux Olympiques Tokyo 2020 (logos)
Fil info

Tokyo 2020. Seiko Hashimoto sera officiellement présidente

18 février 2021
Jeux olympiques. La ministre des Jeux olympiques du gouvernement japonais, Seiko Hashimoto, doit devenir la nouvelle présidente du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020. Cette ancienne médaillée olympique de bronze en patinage de vitesse, qui a également participé aux Jeux d’été en cyclisme sur piste, a démissionné du gouvernement ce jeudi 18 février, et vient d’intégrer le Comité exécutif du Cojo. La presse japonaise précise qu’elle aurait déjà donné son accord pour sa nomination qui doit être officialisée dans la journée. Mise à jour, jeudi 18 février 2021. Seiko Hashimoto a officiellement été désignée présidente du Lire plus…