Organisation

Paris 2024 étudie différents modèles pour sa billetterie

31 mars 2021
La perspective de Jeux olympiques, cet été à Tokyo, sans visiteurs étrangers, et peut-être même sans spectateurs du tout, pousse les dirigeants de Paris 2024 à revoir leurs plans. Devant les Sénateurs, ce mercredi 31 mars 2021, Tony Estanguet, le président du Comité d’organisation (COJO) a confié que « différents modèles » étaient à l’étude. « Il est bien évidemment trop tôt pour Paris 2024 d’arrêter un modèle », a-t-il indiqué devant cette audition organisée par la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication de la Chambre. « Nous travaillons sur une cartographie des risques avec notre Comité d’audit, a indiqué Tony Lire plus…
Fil info

Débat sur le sport au Sénat

22 mars 2021
Politique. Le groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste du Sénat organise mercredi 24 mars à 21h30 un débat autour de la reprise du sport : “Quelle perspective de reprise pour une pratique sportive populaire et accessible à tous ?”.  Les échanges seront visibles sur le site du Sénat.
Evénementiel

Appel de 82 sénateurs à un plan de soutien pour les événements sportifs extérieurs

11 mars 2021
Politique. À l’initiative de Michel Savin, Sénateur LR de l’Isère, Président du groupe d’études Pratiques sportives et Grands évènements sportifs du Sénat, quatre-vingt-deux sénateurs ont adressé un courrier à Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, afin d’apporter leur soutien aux organisateurs des évènements sportifs extérieurs. Ces sénateurs appellent à la mise en œuvre de mesures concrètes : la mise en place d’un fonds de compensation billetterie et droits d’inscription et le lancement d’une réflexion sur un possible abaissement du taux de TVA. Depuis un an, ce sont la quasi-totalité des 14 000 événements extérieurs qui ont été annulés en raison de Lire plus…
Fil info

Les primes sportives exclues des prestations accordées aux athlètes handisport

9 mars 2021
Législation. Le Sénat a un amendement visant à exclure les aides ponctuelles versées par l’Agence Nationale du Sport et les primes de performance versées par l’État aux sportifs paralympiques de la base de calcul de différentes prestations destinées aux personnes en situation de handicap. « Il n’est pas acceptable que des sportifs puissent être pénalisés du fait du bénéfice d’aides complémentaires versées afin qu’ils performent au plus niveau international, ainsi que de primes versées dès lors qu’ils obtiennent une médaille aux Jeux, commente Michel Savin, sénateur LR de l’Isére et porteur de cet amendement. Ces sportifs connaissent régulièrement des difficultés dans Lire plus…