Autres sports olympiques

Election CNOSF. La FF Triathlon derrière Thierry Rey

31 mai 2021
Institutions sportives. La Fédération française de triathlon (FF Tri) apporte officiellement son soutien à Thierry Rey, candidat à la présidence du Comité national olympique et sportif français (CNOSF). “Cette décision résulte d’une lecture attentive des visions et programmes des quatre candidats, dont la F.F.TRI. salue le sérieux et l’engagement, précise un communiqué. Cédric Gosse a apprécié la réponse de Thierry Rey au courrier qu’il avait co-signé avec sept autres présidents de fédérations, il y a plusieurs semaines”.
Autres sports olympiques

Triathlon. Z3R0D poursuit avec la fédération française

12 mars 2021
Equipementiers. Partenaire depuis 2017de la Fédération française de triathlon, Z3R0D prolonge ses accords pour quatre années de plus, jusqu’en 2024. Ce partenariat se renforce au-delà du soutien aux Équipes de France. Z3R0D devient ainsi l’équipementier officiel de la “FF Tri” en étendant sa dotation à l’ensemble des secteurs fédéraux. La marque fournit des tenues techniques de compétition, maillots et combinaisons pouvant être utilisés en natation, cyclisme et course-à-pied.. La marque est partenaire de plusieurs fédérations, dont celles d’Italie, des Pays-Bas, d’Irlande, du Brésil ou d’Autriche, directement sous la marque Z3R0D ou bien en sous-traitant pour d’autres équipementiers. « Aujourd’hui, environ 40% Lire plus…
Athlétisme

Athlétisme. Hoka engage de nouveaux athlètes dans son team

9 février 2021
Equipementiers. Hoka, marque de chaussures de courses, vient de signer 21 nouveaux athlètes qui rejoindront dans son team ses 73 talents européens en triathlon, trail running, course de route et piste. Parmi eux figure l’allemand Jan Frodeno, champion olympique du triathlon en 2008, et Audrey Tanguy, gagnante française du Project Carbon X 2 Hoka 100k femmes.
Omnisports

Des championnats d’Europe repackagés

3 août 2018
Sept disciplines, 188 compétitions, 4.500 athlètes et deux sites : Glasgow et Berlin. Les premiers European Championships peuvent paraître hétéroclites. Effectivement, ils surprennent. Annoncé en mars 2015, l’événement a été initié par l’Union européenne de radio-télévision (UER). L’Eurovision, son nom de baptême, a convaincu plusieurs fédérations sportives européennes. L’idée ? Rassembler les différents championnats continentaux pour créer une grande compétition commune. Ainsi packagé, l’événement prend plus de poids et offre à chacun de ces championnats un potentiel d’audience beaucoup plus important. L’UER table sur un potentiel d’un milliard de téléspectateurs. Pour en arriver là, les fédérations concernées ont dû aménager Lire plus…