Appel d'offres

Paris 2024. Sodexo nourrira les athlètes

31 mai 2021
Jeux olympiques. Suite à un appel d’offres, le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a choisi Sodexo, et sa filiale Sodexo Sport & Loisirs, pour s’occuper des cuisines du Village des athlètes lors des Jeux olympiques et paralympiques, et mettre en place toute la restauration. Trois offres avaient été reçues. Sodexo aura en charge l’implantation des programmes de restauration du Village des athlètes à Saint-Denis (Seine Saint-Denis) avec notamment la construction de la cuisine et de tous les espaces nécessaires pour cette mission. L’entreprise française devra également gérer l’approvisionnement en tenant compte d’un cahier des charges Lire plus…
Paris 2024

Les Echos. Coup d’envoi des travaux pour les JO de Paris 2024

5 février 2021
Jeux olympiques. Les Echos vendredi 5 février 2021. La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) des Jeux Olympiques et paralympiques de 2024 tient le calendrier prévisionnel, en dépit de la crise sanitaire. Une trentaine de chantiers sont à engager dans les douze prochains mois. Par Christophe Palierse. A lire ici.
Business

2021, l’année de la Solideo

3 février 2021
Tout commence en 2021 pour la Solideo. Créée en 2018, la Société de livraison des ouvrages olympiques attaque trois années très stratégiques. Celles qui verront la construction des nouvelles infrastructures des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. (COJO) « Nous sommes exactement dans le calendrier fixé, rassure Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la Solideo. Tous les marchés importants ont été passés et nous débutons les plus gros travaux d’ici trois mois » Les plus grosses infrastructures à construire sont essentiellement le Village des athlètes à Saint-Denis, celui des médias à Dugny-Le Bourget, et le Centre aquatique olympique (CAO), également à Lire plus…
Paris 2024

Le Village de Paris 2024 passera par la Seine

21 janvier 2020
La Seine jouera un rôle central dans la construction du Village olympique de Paris 2024 à Saint-Denis (Seine Saint-Denis). En effet, c’est par le fleuve que seront transportées les 500.000 tonnes de déblais générés par les travaux sur le site. Un accord a été signé mardi 21 janvier entre la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solidéo), Haropa – Ports de Paris, et les Voies navigables de France (VNF) sous l’égide du préfet de la région Ile-de-France. Le choix de ce moyen de transport se serait imposé naturellement selon Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la Solidéo. «Nous garantissons à Lire plus…