Tennis. Amélie Oudéa-Castéra DG de la FFT

Carrière. Amélie Oudéa-Castéra devient Directrice générale de la Fédération française de tennis. Elle prend ses fonctions dès ce jour et succède à Jean-François Vilotte. Sa nomination a été validée ce vendredi 5 mars par le nouveau Comité exécutif de l’instance sportif, et son président, Gilles Moretton, élu le 13 février dernier. Amélie Oudéa-Castéra était sur sa liste. Elle a d’ailleurs été “chargée de la nouvelle gouvernance”.

“Amélie Oudéa-Castera mettra son expérience et son expertise au service de la FFT, indique un communiqué de la fédération. Elle aura pour mission de conduire la feuille de route stratégique du projet Ensemble Pour un Autre Tennis et de manager l’action quotidienne des directions de la FFT de façon à mener avec succès, aux côtés du Président Gilles Moretton et avec l’ensemble des élus, la phase de renouveau de la fédération”.

La nouvelle Directrice générale de la FFT est une ancienne joueuse, triple championne de France des moins de 14 ans et des moins de 16 ans. Elle a gagné l’Orange Bowl minimes. Après avoir été auditrice financière à la Cour des Comptes, elle avait rejoint le Groupe AXA, puis, jusqu’à la fin de l’année 2020, Carrefour où elle siégeait au sein du Comité exécutif. Amélie Oudéa-Castera est par ailleurs présidente du mouvement “Rénovons le sport français