Tokyo 2020. Accusé de sexisme, le patron des cérémonies démissionne

Jeux Olympiques Tokyo 2020 (logos)

Jeux olympiques. Hiroshi Sasaki, le directeur créatif des Jeux de Tokyo et patron des cérémonies a démissionné de son poste, a annoncé Seiko Hashimoto, présidente du comité d’organisation. Le dirigeant est accusé de sexisme après avoir suggéré de proposer un rôle dégradant à une personnalité japonaise reconnue pour la rondeur de sa silhouette.

Hiroshi Sasaki avait proposé que la youtubeuse Naomi Watanabe descende du ciel lors de la prochaine cérémonie d’ouverture revêtue d’un costume de cochon. Cette séquence avait été (courtoisement) baptisée “Olympig”. Le Comité d’organisation de Tokyo 2020 est secoué par des affaires de sexisme. En début d’année, Yoshiro Mori, alors président des Jeux, avait dû démissionner également après avoir tenu des propos sexistes.