Tokyo 2020. Des partenaires réclament un report des Jeux

Sponsoring. Selon le Financial Times, 47 partenaires des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, qui doivent se tenir et été dans la capitale japonaise, ont demandé au Comité d’organisation de reporter l’événement, afin d’éviter le huis clos possible en raison de l’épidémie de covid-19. L’état d’urgence dans plusieurs régions de l’archipel, et notamment celle de la capitale, est toujours de rigueur.

Le journal économique américain met en avant des commentaires anonymes d’entreprises dont la crainte est de voir leurs droits marketing sous évalués si le public ne peut pas assister aux épreuves. Une grande partie comptait justement distribuer des places à leurs clients ou mettre en place des opérations d’hospitalités pour leurs collaborateurs. Ce ne pourra évidement pas être le cas si le huis clos est adopté.

Cependant, il semble très peu probable de voir les Jeux une nouvelle fois reportés, même de quelques mois. Les considérations marketing des sponsors, louables, ne devraient logiquement pas peser lourd. Le compte-à-rebours de l’événement est enclenché et le point de non-retour est dépassé depuis plusieurs mois. D’un point de vue logistique, un nouveau report serait synonyme de quelques milliards d’euros supplémentaires dans les dépenses. Enfin, que dire du respect envers des athlètes qui, public ou non, sont préparés pour être dans les meilleures conditions physique fin juillet, début août. Pour eux, un report n’est pas seulement un changement de billet d’avion.

© SportBusiness.Club Juin 2021