Tokyo 2020. Les relayeurs de la flamme olympique privés de restaurant

Jeux olympiques. Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo) de Tokyo 2020 a invité les spectateurs qui se déplaceraient pour assister au passage du relais de la flamme olympique à applaudir plutôt que de crier. Mieux, le Cojo encourage le public à regarder l’événement sur les réseaux sociaux.

Les relayeurs devront surveiller leur état de santé durant les 15 jours précédents leur prestation. Le Cojo leur recommande également à ne pas aller au restaurant durant cette période afin de limiter le risque d’infection au covid. Par ailleurs, l’organisation du relais pourrait être suspendue si les autorités estiment qu’il y a trop de public sur le bord des routes.

Le relais de la torche olympique doit débuter le 25 mars prochain à Fukushima pour se terminer 121 jours plus tard à Tokyo après avoir traversé tout le Japon. des espaces événementiels seront installés aux villes de départ et d’arrivée des étapes quotidiennes du relais, mais le public devra réserver sa place à l’avance pour y accéder.