Tokyo 2020. Un haut responsable politique japonais évoque l’annulation des Jeux

Jeux Olympiques. Toshihiro Nikai, le secrétaire général du Parti libéral démocrate, mouvement au pouvoir au Japon, a indiqué lors d’une interview télé que l’annulation des Jeux était encore une option dans le cas où l’épidémie de covid-19 venait à encore augmenter dans le pays. « Si cela devient impossible, alors les Jeux devrait être annulés, a-t-il déclaré. À quoi servent les Jeux olympiques s’ils sont responsables de la propagation des infections ? Nous devrons prendre une décision à ce stade ».

L’homme politique a également ajouté que les Jeux était une “grande chance” pour le Japon. L’agence de presse Kyodo News indique que ce type de prise de position, avec “l’évocation de l’annulation des Jeux“ est “extrêmement rare de la part d’un haut fonctionnaire japonais”. Le Premier ministre du pays, Yoshihide Suga, a récemment promis d’organiser des Jeux “sûrs et sécurisés”.