Tony Estanguet (Paris 2024) confiant sur l’organisation des Jeux de Tokyo 2020

Jeux olympiques. Interrogé sur Europe 1 dimanche 25 avril 2021, Tony Estanguet, président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, a assuré être très confiant sur la tenue des Jeux cet été à Tokyo, même si l’état d’urgence sanitaire vient d’être rétabli dans le pays. « On ne sait pas trop, mais on fait confiance aux autorités japonaises qui depuis un an essaient se s’adapter et de trouver des solutions, a-t-il répondu. Il ne faut pas non plus crier avant d’avoir mal ».

« Pour l’instant, ces décisions n’ont pas d’influence sur les Jeux, a-t-il poursuivi. Il n’y a pas de changement de programme et les Jeux auront bien lieu même si on sait pas encore avec quelle jauge de spectateurs. Il faut continuer à faire confiance aux autorités japonaises. Il y a une volonté globale d’organiser les jeux ».

40 médailles ? Possible

Tony Estanguet s’est également exprimé sur l’éventualité de faire vacciner les athlètes avant les Jeux. « Oui, c’est possible, car le CIO [Comité international olympique] a proposé de fournir une ou deux doses de vaccins à l’ensemble des athlètes qui le souhaitait, mais c’est compliqué de l’obliger car chaque athlète est libre de se faire vacciner ou pas, a commenté le patron de Paris 2024. Je sais qu’une bonne partie souhaite se faire vacciner et le sera dans quelques semaines. Toutefois, sans être vacciné il n’y aura pas d’impact sur leur participation ou pas ».

Enfin, l’ancien triple champion olympique de canoë, a estimé que la perspective d’une quarantaine de médailles, dont une dizaine en or, à Tokyo 2020 est réalisable. « Oui, je crois que cet objectif peut être maintenu, a affirmé Tony Estanguet. Malheureusement, depuis un an on ne peut pas dire que les athlètes français ont été placés dans d’excellentes conditions. Si on maintient ce niveau là c’est déjà bien. C’est l’objectif affiché par les dirigeants de cette équipe de France Espérons que cela se passe bien ».