Un nouveau cycle pour le vélo

Le vélo va peut-être sauver le monde. C’est en tout cas ce qu’espèrent les professionnels du marché. Lors de la présentation de l’Observatoire du cycle, par l’Union Sport & Cycle, la bicyclette a été présentée comme “une arme contre le virus”. Le deux-roues se présentent en effet comme le moyen de locomotion urbain le plus sûr à l’heure du déconfinement. Une alternative plus saine que les transports en commun. Pour autant, le syndicat prévoit une année 2020 en recul estimée à -15%. La chute, au premier semestre 2020 est brutale : -42% de chiffre d’affaires pour les magasins spécialisés, soit un manque à gagner de 170 millions d’euros, d’après une estimation de l’Union Sport & Cycle auprès de ses membres.

Le ciel est gris actuellement au dessus de la filière cycle en France. L’horizon pourrait s’éclaircir. Selon une étude réalisée par Sport Heroes (1) auprès de sa communauté de cyclistes, 29% de ces pratiquants indiquent avoir l’intention d’acheter un vélo d’ici la fin de l’année. Les trois quarts (76%) veulent même s’offrir un matériel neuf. En ce moment, le cyclisme est d’ailleurs l’une des activités physiques prisées durant le confinement à domicile. D’après cette même étude, près de six cyclistes interrogés sur dix (56%) possèdent un home-trainer, dont 18% viennent juste de l’acheter. Parmi eux, les trois quarts (75%) l’utilisent au moins trois par semaine.

Plus généralement, et à une grande majorité (96%) le vélo est considéré comme un moyen de faire de l’exercice physique. Toutefois, plus de la moitié (53%) estiment que c’est aussi un bon moyen pour aller au travail et un tiers (35%) pour se déplacer en ville dans la vie de tous les jours. Du coup, la quasi totalité des interviewés (96%), qui a déjà une appétence pour la pratique, jure que le vélo est pour le déconfinement “un outil pertinent de distanciation sociale.” Dans ce cadre, les professionnels du cycle se réjouissent des annonces des collectivités voulant multiplier les axes routiers réservés aux deux-roues. Le vélo pédale vers des cieux plus cléments.

© SportBusiness.Club Mai 2020


Etude Sport Heroes

  • Possèdent un home-trainer à la maison : 56%
    • dont 18% viennent d’en acheter un
  • Pratique de l’home-trainer à domicile :
    • 5 fois par semaine et plus : 29%
    • 4 fois par semaine : 22%
    • 3 fois par semaine : 25%
    • 2 fois par semaine : 12%
    • 1 fois pars semaine : 4%
    • Moins souvent : 9%
  • Comptez-vous acheter un vélo : 29% (d’ici fin de l’année)
    (10% d’ici septembre)
    • Neuf : 76%
    • Occasion : 24%
  • Après le déconfinement, quelle utilisation du vélo ?
    • Faire de l’exercice physique : 96%
    • Aller au travail : 53%
    • Me déplacer dans ma vie sociale : 35%
    • Faire mes courses : 25%
    • Accompagner les enfants à l’école : 7%
  • Quelles mesures attendues pour développer la pratique du vélo ?
    • Développer les parkings sécurisés : 95%
    • Créer des pistes cyclables temporaires : 89%
    • Rendre obligatoire le forfait mobilité : 84%
    • Mettre en place une “prime vélo” : 76%
    • Disposer davantage de vélos en libre-service : 65%

(1) Etude réalisée du 29 avril au 3 mai 2020 auprès de 1.500 cyclistes issus de la base Cycling Heroes. 87% hommes / 13% femmes. 36% 18-34 ans / 26% 35-44 ans / 38% plus de 45 ans. 90% de pratiquants sportifs.


Observatoire du cycle 2020

Marché du cycle en France

  • Chiffre d’affaires :
    • 2017 : 2.059 millions d’euros
    • 2018 : 2.116 millions d’euros
    • 2019 : 2.329 millions d’euros
  • Unités vendus
    • 2017 : 2,807 millions
    • 2018 : 2,707 millions
    • 2019 : 2,652 millions
  • Réseaux de distribution en valeur/unités (2019)
    • Détaillants : 55% / 19%
    • Multisports : 33% / 67%
    • Internet : 9% / 4%
    • Grandes surfaces alimentaires : 2% / 10%
    • Grandes surfaces divers : <1% / <1%
  • Ventes par types de vélos électriques (2019) :
    • Total : 388.100 unités
      • Vélo de ville : 51%
      • VTC : 23%
      • VTT : 22%
      • Vélo de route 2%
      • autres : 1%
  • Prix de vente moyen par vélo
    • Vélos traditionnels : 364 euros
    • Vélos à assistance électrique : 1.749 auros

Source : l’Observatoire du cycle 2020. Union Sport & Cycle.

1 Rétrolien / Ping

  1. Un tiers des sportifs déconfinés veut faire plus de sport. | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.