Voile. Pas de course au large à Paris 2024 ?

Jeux olympiques. L’épreuve de course au large mixte, initialement annoncée dans le programme sportif des Jeux de Paris 2024, est remise en cause. La lettre Tip & Shaft affirme que l’épreuve “devrait être rejetée” début juin par le Comité international olympique (CIO). Il a été demandé à World Sailing, la fédération internationale de voile, de proposer “des événements alternatifs” d’ici le 26 mai. Le CIO doit fixer les dernières épreuves de Paris 2024 lors d’un comité exécutif le 8 juin.

Tip & Shaft fait état d’un courrier envoyé par le CIO à World Sailing dans lequel l’instance olympique note plusieurs contraintes liées à l’organisation d’une course au large, notamment sur la sécurité, le coût la complexité du terrain de jeu et de la diffusion. Le CIO reproche aussi à la fédération internationale le fait qu’elle n’ait à présent “pas eu la possibilité d’organiser des championnats du monde de course au large”.