Le handball surfe sur ses succès

Sponsoring

Sacrées championnes du monde, dimanche 17 décembre face aux Norvégiennes, les handballeuses tricolores sont des ambassadrices de luxe pour la promotion de leur sport et de l’Euro féminin que la France organisera dans un an. «Après l’espoir d’un bon parcours dans leur mondial, le second objectif que nous nous étions fixés était de bien lancer la campagne de l’Euro 2018, explique Joël Delplanque, président de la Fédération française de handball. La forte médiatisation liée à leur victoire va donner un bel éclairage à notre événement». C’est effectivement le cas : en trois jours, de la victoire en demi-finale à la finale gagnée, 2 000 billets de l’Euro 2018 ont été vendus ! En tout, il y en a 160 000 à écouler.

Champion du monde chez les hommes et chez les femmes la même année, le handball français est sur un petit nuage. La victoire des Bleues permet de porter le sport féminin mais aussi une discipline qui a extrêmement progressé en médiatisation. Le président de la fédération se rappelle d’où il est parti. «Je me souviens d’une époque où il fallait batailler pour que nos matchs soient diffusés sur une chaîne en clair, rapporte t-il. Ce n’est plus le cas. Aujourd’hui les accords sont noués bien en amont. On franchit les étapes les unes après les autres».

Renault prolonge

Joël Delplanque espère aussi deux autres conséquences du succès mondial des Françaises. D’une part il devrait susciter l’intérêt des jeunes femmes pour le handball. «Nous avons 35% de femmes licenciées, nous visons les 40% en 2020», indique le président de la FFHB. D’autre part, il espère que les prestations exceptionnelles de ses équipes nationales séduisent encore plus les sponsors. Les augures sont bons. «Je peux vous annoncer que Renault a déjà prolongé avec la fédération», confie t-il lors d’une interview vidéo (voir ci-dessous). Le constructeur auto, déjà partenaire du Mondial masculin 2017 en France devrait aussi signer pour l’Euro 2018 féminin. Tout roule donc.

Mise à jour. Mercredi 20 décembre, Be In Sports, détenteur des droits TV de l’Euro 2018 masculin en Croatie annonce un accord avec le groupe M6 pour la diffusion au mieux de trois match : un du tour principal avec la France, une demi-finale optionnelle, si les Français sont qualifiés, et la finale, avec la présence, ou pas, des Bleus. Jusqu’alors c’est TF1 qui obtenait ces droits TV en clair.