Paris 2024. Ouverture du processus d’accréditation pour les journalistes

Médias. Le processus d’accréditation pour les journalistes français aux Jeux olympiques de Paris 2024 sera lancé lundi 17 octobre 2022, fait savoir le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) qui pilotera cette opération avec l’Union des journaliste de sport en France (UJSF). Ce processus ne concerne que les journalistes de presse écrite (catégorie “E”) et les photographes (“EP”).

Les médias audiovisuels, télé et radio, font l’objet d’un système d’accréditation à part géré directement par le Comité international olympique. Ainsi, les radios et télévisions non détentrices de droits (catégories “ENR”) pourront, elles, faire une demande d’accréditation à partir du 26 janvier 2023. En France, les droits audiovisuels de Paris 2024 sont détenus par Discovery (Eurosport) qui a sous-licencié France Télévisions.

Pour la presse écrite et en-ligne, dans un premier temps, les médias professionnels devront formuler leurs demandes en nombre via une plateforme qui ouvrira le 17 octobre. La date limité d’inscription est fixée au 13 janvier 2023. Le CNOSF communiquera aux organismes de presse le 8 février 2023 le quota d’accréditation dont ils pourront bénéficier pour les Jeux. Dans un deuxième temps, les médias bénéficiaires devront formaliser leurs demandes avant le 24 mars 2023.

6 000 journalistes accrédités au total

Un troisième temps concernera les demandes individuelles et nominatives : cette période sera organisée à partir d’octobre 2023. Les cartes officielles d’accréditation seront remises en mai 2024. Les journalistes freelance pourront également s’accréditer en accompagnant leur demande d’une lettre du média pour lequel ils travailleront lors des Jeux. Ce processus ne que les Jeux olympiques. Les Jeux paralympiques feront l’objet d’une autre opération plus tard.

Environ 6 000 représentants des médias sont accrédités aux Jeux olympiques d’été. En 2021, à Tokyo (Japon), ce nombre s’était élevé à 4 200 personnes mais en raison des conditions particulières liées à la pandémie du covid-19. Près de 250 étaient des journalistes japonais. Aux Jeux olympiques d’hiver 2022 de Pékin, en Chine, le nombre d’accrédités presse (hors tv) s’était monté à près de 2 000. Pour Paris 2024, le nombre de journalistes accrédités français, presse écrite et photographes, tournera autour de 400.

Bruno Fraioli
© SportBusiness.Club Septembre 2022