Basket-ball : Amazon garnit son panier

Sponsoring

L’été débute sous de très bons auspices pour le basket français. Ca tombe bien : l’équipe de France masculine prépare la Coupe du monde qui débutera le 31 août en Chine. Deux nouveaux partenaires vont désormais accompagner Nicolas Batum, Rudy Gobert et les tricolores : Suzuki et Amazon. Chacun a signé un accord de trois saisons avec la fédération française, conseillée dans ce domaine par l’agence Sport & Co. Le constructeur auto japonais fournira les véhicules de l’instance sportive. Quant au site d’e-commerce, il étend un peu plus sa présence dans la discipline. La marque est déjà partenaire de la Ligne nationale de basket depuis deux saisons.

«Nous allons bénéficier d’une visibilité lors des matchs des équipes de France, hommes et femmes, disputés en France, sur les panneaux autour des terrains, mais aussi sur les tenues d’entraînement des athlètes, précise Hervé Vaillant, responsable de la communication grand public chez Amazon France. Nous allons également lancer dans les semaines à venir une boutique en ligne avec les produits de la fédération.» Cet espace marchand s’ajoutera à celui de la Ligue de basket proposant les produits dérivés des 36 clubs professionnels et rassemblant plus d’un millier de références.

Aidé par l’agence Uniteam Sport, Amazon organisera lors des matchs des Bleus en France son ‘Shoot Challenge’, comme cela existe dans les matchs de Jeep Elite : la possibilité offerte à un spectateur sélectionné au hasard de gagner un bon d’achat de 1.000 euros s’il réussi à marquer un panier à partir du rond central.

Amazon sur les maillots des jeunes

Avec ce partenariat, Amazon tente aussi de toucher les 4.200 clubs amateurs français. Ceux-ci ont déjà la possibilité de commander à bon prix les équipements de leurs équipes via la fédération. Le site propose 10% de réduction sur les jeux de maillots des équipes de jeunes si le club accepte que le logo Amazon.fr soit affiché sur l’avant des tenues. Une manière de multiplier la visibilité et la proximité avec ses clients pour une marque à la recherche d’un ancrage dans l’hexagone.

Côté diffusion TV, en revanche pas d’annonce de la part de la Fédération française. Le basket français reste chez RMC Sport la saison prochaine. Toutefois, l’accord signé en 2015 arrive à échéance en juin 2020. Un nouvel appel d’offres pour les matchs des équipes de France devrait donc être lancé d’ici là. Amazon, qui vient tout récemment de décrocher une partie des droits des matchs de Roland-Garros devrait logiquement regarder le dossier. «Il s’agit de la structure Amazon Prime qui est différente et indépendante de la nôtre, Amazon.fr,» se contente de commenter Hervé Vaillant. C’est aussi quand même un peu la même maison, qui a par ailleurs l’avantage d’avoir déjà une basket dans la discipline.

© SportBusiness.Club. juillet 2019


La FFBB roule en Suzuki

La Fédération française de basket-ball se dote d’un véhicule officiel. Suzuki devient la voiture officielle des équipes de France, hommes et femmes. L’accord a été signé pour trois saisons. Le constructeur auto japonais est conseillé par l’agence Seven. Suzuki France, qui a déjà goûté du sponsoring sportif, dans la voile avec la Solitaire du Figaro, affichera sa marque sur les panneaux lumineux en bord de terrain lors des matchs des Bleus disputés en France. «Ce partenariat s’inscrit dans une stratégie globale de Suzuki France de développement et de visibilité de la marque, indique Tomoyuki Shimazaki, président de la filiale française du constructeur. Suzuki France poursuit ainsi sa politique de partenariat sportif dynamique et diversifié, avec le deuxième sport collectif le plus pratiqué en France et de surcroît le 1er sport collectif féminin.»