Le marketing de Tokyo 2020 aidé par les Jeux de 1964

Hiromi Kawamura, Senior Director International Relations de Tokyo 2020 au SIS Paris 2018

De passage à Paris pour le Sports Innovation Summit (SIS Paris 2018) Hiromi Kawamura, directrice des relations internationale des Jeux olympiques de Tokyo 2020 estime que le succès du programme marketing est en partie lié à l’héritage des Jeux de 1964 dont le souvenir est encore vivace chez les dirigeants actuels des entreprises japonaises.

Tokyo 2020 organise actuellement une exposition au Forum des Halles à Paris. Pourquoi ?

Hiromi Kawamura : «Il existe des relations très étroites entre nos deux villes. Tokyo et Paris sont liées par un pacte d’amitié et de coopération depuis plusieurs années. Cette exposition symbolise aussi l’accord de coopération signé en juillet dernier entre les comités d’organisation de Tokyo 2020 et Paris 2024. De nombreuses personnalités sont venues à Paris à cette occasion, notamment Yuriko Koike, gouverneure de Tokyo.»

Le programme marketing de Tokyo 2020 affiche déjà 55 partenaires. Combien de sponsors attendez-vous au total ?

H.K.: «On peut imaginer en avoir encore plus. Ce résultat est lié à la spécificité du marché japonais où il y a moins de compétition entre les sociétés. On peut signer des partenariats avec des marques concurrentes. Les entreprises sont ravies, car l’important est de participer à cet événement et d’être dans l’aventure olympique. Du coup, les entreprises sont prêtes à donner un peu d’exclusivité pour devenir partenaires, quitte à se retrouver avec d’autres sociétés qui sont sur leur même secteur d’activité. Ce principe existait déjà lors de la candidature de Tokyo pour les Jeux

Existe-t-il une empreinte des Jeux de Tokyo de 1964 ?

H.K.: «Oui, les présidents des grandes sociétés japonaises aujourd’hui se souviennent très bien des Jeux de 1964. Cet événement a été un vrai marqueur dans la société japonaise. Et c’est pour cela que les entreprises veulent nous rejoindre, car ils devinent que les jeux de 2020 seront un nouveau marqueur dans la société japonaise

Tokyo 2020 est-il dans les temps, notamment pour la billetterie ?

H.K.: «Oui, oui, il y a pas de retard. Nous sommes toujours très précis dans les délais que nous annonçons.»

© SportBusiness.Club. Octobre 2018