Trophées Sporsora : les start-up finalistes

La 14e édition des Trophées Sporsora se tiendra ce jeudi 15 février à partir de 19h00 au Théâtre du Trianon, à Paris. Si les vainqueurs des cinq principales catégories ont déjà été désignés par le jury (mais, leur nom restera secret jusqu’à ce soir…), ce n’est pas le cas pour celle de la Start-Up de l’année. Le vainqueur du Trophée 2018 sera désigné en direct suite aux votes des spectateurs via une application. Les résultats du public compteront pour moitié dans la note finale, l’autre moitié étant le vote du jury. Chaque Start-Up aura 1 minute 30 pour présenter son projet. Voici les trois finalistes.

Boxer Inside.

Portée par Sarah Ourahmoune, médaillée aux Jeux de Rio 2016, cette jeune entreprise née en Sein Daint-Denis a développé un concept de gants de boxe connectés utilisables. Ce système est accessible dans les clubs de fitness, salles de boxe et dans les salles de sport d’entreprises. Des programmes permettent de programmer les entraînements ou de participer à des compétitions en réseau contre d’autres utilisateurs dans le monde entier. Une version grand public est en projet.

La Centrale du Sport.

Trois associés, Kevin, Adrien et Mickael, ont fondé en 2016 une plateforme d’achats d’équipements sportifs en ligne dont l’objectif est de simplifier l’expérience d’achats des clubs, associations sportives et collectivités territoriales. Cette solution gratuite permet à ces structures amateurs de comparer les meilleures offres du marché en 48 heures et de réaliser des économies. Les distributeurs proposés doivent répondre à des critères précis en termes d’équipements, de tarifs, de délais et de conditions chez les marques.

TrainMe.

L’objectif de cette plateforme communautaire créée par Créée Gatien et Anatole, est de mettre l’économie collaborative au service du sport. L’application permet ainsi de trouver facilement et de réserver de manière autonome et instantané un coach sportif pour un cours particulier ou entre amis, à domicile ou à côté de chez soi. Présent sur tout le territoire, TrainMe compte déjà plus de 800 coachs et 20 000 utilisateurs, et vie maintenant un développement en Grande-Bretagne.


Les autres catégories

  • Sponsor de l’année
  • Stratégie d’un détenteur de droits
  • Activation

Liste des nommés dans ces trois catégories, ici.

  • Personnalité de l’année
  • Coup de coeur

Palmarès des éditions précédentes ici.