L’investissement des marques dans le sport défendu par deux-tiers des Français

© ASO/A.Vialatte


C’est le type de sondage qui doit redonner le sourire au monde du sport, surtout aux équipes professionnelles et aux organisateurs d’événements. Selon une enquête réalisée par Kantar en France, 64% des personnes interviewées (1) indiquent que “le maintien du soutien financier des sponsors en cette période” de crise du coronavirus, est important. Dans ce total, 29%, soit près donc de 3 français sur 10, assurent que c’est “très important.”

Seules 36% des personnes interrogées considèrent que le maintien des investissements des sponsors dans le sport n’est “pas important” , dont 15% assurent que ce n’est “pas important du tout.” ces chiffrent peuvent venir en contradiction d’une autre enquête menée au début de la crise, il y a quelques semaines, par Union Sport & Cycle auprès de ses adhérents. Cette étude interne était plutôt pessimiste : 60% des 900 entreprises répondantes, en particulier les équipementiers, ont indiqué «ne pas être probablement en capacité à maintenir ce soutien {à un club ou un événement sportif] à la rentrée !»

A l’heure des comptes, à la rentrée, les décisions budgétaires seront difficiles à prendre pour les entreprises. Malmenées par la crise financière qui accompagne la crise sanitaire, beaucoup seront certainement tentées de lever le pied sur le sponsoring sportif afin de réaliser des économies. Voire de faire un croix dessus. L’enquête de Kantar démontre que supprimer brutalement ces investissements pourraient également avoir des conséquences sur l’image des marques qui feront ce choix.

© SportBusiness.Club Avril 2020


Résultat de l’étude Kantar

En raison de la crise du Covid-19, certains sponsors pourraient réduire, voire couper leur soutien financier aux équipes ou aux compétitions sportives. La maintien du soutien financer des sponsors en cette période vous semble-t-il…

  • Important : 64%
    • Très important : 29%
    • Assez important : 35%
  • Pas important : 37%
    • Pas très important : 22%
    • Pas important du tout : 15%

(1) Etude Omni Now de Kantar réalisée auprès de 1.431 personnes représentatives de la population française les 21 et 22 avril 2020.