Football. Fort ralentissement des transferts, sauf chez les femmes

Business. Le marché des transferts internationaux a fortement baissé, selon les observations de la FIFA, la fédération internationale de football, qui vient de publier un rapport sur le sujet. Le mercato de janvier 2021 a été le plus faible en activité depuis six ans. En janvier 2021, le nombre de transferts internationaux de joueurs professionnels masculins a chuté de 36,2%, passant de 4 215 en 2020 à 2 690 actes cette. Dans le même temps, les dépenses ont reculé de 1,16 milliard de dollars l’an dernier à 0,59 milliard

La FIFA précise toutefois que le marché des transferts internationaux des femmes est lui beaucoup plus dynamique. Le nombre a légèrement diminué d’une année sur l’autre (177 contre 185 en janvier 2020), mais les dépenses ont considérablement progressé à 310 100 dollars, soit une augmentation de 60% en un an.