Football. JP Morgan au financement de la Super Ligue

Business. La banque américaine d’investissement JP Morgan a indiqué à l’AFP qu’elle allait financer le projet de Super Ligue, ce championnat d’Europe privé semi-fermé lancé dimanche 18 avril par douze clubs. Sur son site, la banque, qui en septembre 2020 a payé 920 millions de dollars (environ 783,8 millions d’euros) pour solder des poursuites engagées par le ministère de la justice des Etats-Unis, indique que depuis plus de 20 ans, elle “fourni des conseils de financement et d’exécution aux équipes sportives professionnelles et aux propriétaires par le biais d’un pôle dédié.”