La Ligue de basket bien branchée sur la TV en clair

Le virage entrepris en début de saison par la Ligue nationale de basket (LNR) semble avoir été plutôt bien négocié. L’été 2020, à la fin du contrat de diffusion avec RMC Sport, l’instance sportive, soutenue par les clubs professionnels français, a fait le choix de quitter les chaînes payantes, et donc de faire une croix sur les revenus audiovisuels, pour diffuser gratuitement ses deux championnats, sur La Chaîne L’Equipe, Sport en France et via une plateforme OTT dédiée.

« Nous enregistrons 100 000 fidèles », a indiqué Alain Béral, le président de la LNB, lors d’un point presse en visio. Il s’agirait du nombre total de personnes connectées lors d’une journée de championnat sur la plateforme OTT. « On ne peut que se satisfaire des audiences enregistrées, a-t-il ajouté, en répondant à une question de SportBusiness.Club. C’était un projet essentiel. La montée en puissante est très forte. »

« Nous ne sommes pas allés dans le gravier»

Alain Béral estime que les clubs ont maintenant acté ce choix stratégique : « Ca a été violent pour certains, mais ils ont été obligés de comprendre, a-t-il commenté. En fait, les revenus des droits TV ne pesaient pas très lourds. Et aujourd’hui, nous avons un environnement de fans trouvant cela génial [de pouvoir regarder gratuitement les matchs à la télé] ». Le président de la LNR se félicite aussi des initiatives de clubs faisant travailler les entreprises de production audiovisuelles de leur territoire.

Pour la suite, Alain Béral donne moins de détails. « L’avenir pourrait être crypté, a-t-il toutefois lâché. Mais ce serait en partie seulement. Nous avons voulu démontrer que notre produit est bon. Maintenant, nous discutons avec plusieurs chaînes. Il se passe beaucoup de chose dans le paysage audiovisuel. Nous ne sommes pas allés dans le gravier. Nous observons ».

© SportBusinessClub Juin 2021