Les Echos. Super Ligue de football : les diffuseurs historiques sceptiques

Football. Les Echos mardi 20 avril 2021. Les diffuseurs pensent que les clubs brandissent la menace de création d’une Super Ligue avant tout pour obtenir de meilleures conditions de répartition de la manne des droits de rediffusion à la télévision dans leur championnat et dans les coupes d’Europe. Par Nicolas Madelaine. A lire ici.

Carton rouge unanime contre la quintessence du “foot-business”. Vingt-quatre heures après le séisme, le monde du ballon rond reste unanime contre la Super Ligue. Florentino Pérez, le président du Real Madrid à la tête du projet, n’en démord pas : le football « doit changer » pour sauver ses audiences et ses finances. Par Basile Dekonink. A lire ici.

Opinion | La Super Ligue de la honte. Le projet de Super Ligue européenne est une rupture choquante sur de nombreux aspects, déplore l’économiste du sport Jean-Pascal Gayant. Mais l’opprobre quasi unanime qui est jeté sur ce projet permet à certains piliers du système de s’acheter une virginité à bon compte. Par Jean-Pascal Gayant (économiste du sport). A lire ici.

L’exemple alléchant des ligues professionnelles américaines. Aux Etats-Unis, la NFL, la NBA ou encore la MLB, qui sont aussi des ligues fermées, ont réussi à imposer leur modèle aux diffuseurs en profitant de l’attrait à l’international et de la multiplication des supports. Malgré des audiences qui s’effritent. Par Nicolas Rauline. A lire ici.