Rebond favorable de BNP Paribas à Roland-Garros

Selon une étude de You Gov, BNP Paribas, partenaire majeur de Roland-Garros, a profité du tournoi de tennis parisien malgré son décalage exceptionnel l‘an passé du printemps à l’automne à cause de l’épidémie de covid-19. Ainsi, d’après les chiffres de l’institut d’études, qui se base sur un panel de 460 000 personnes en France, l’image de la banque a gagné plus de 5 points entre le 27 septembre et le 11 octobre 2020, dates de l’événement. L’indice de bruit médiatique de BNP est passé de +27,7% à +32,3%, sur une échelle qui va de -100 à +100 selon les retombées négatives ou positives des marques. Une semaine après la finale, l’indice est même passé à +36,5%.

Le constat est identique sur le score d’Index mis en place par You Gov qui prend en compte plusieurs critères dont la réputation ou la recommandation. Le score de BNP Paribas passe de 41,7 (sur une échelle de 100), en début de Roland-Garros, à 46,6% le jour de la finale, soit près de 5 points de gagné également. Il remonte à 50,3 une semaine après. Plus précisément, le score de satisfaction gagne points et celui de recommandation 5 points. Sur l’index de souscription, un critère particulièrement intéressant pour une banque comme BNP Paribas, la progression est aussi là durant la quinzaine du tournoi : chez les plus de 18 ans, il passe de 40% à 46,4%, soit plus de 6 points de mieux pour l’enseigne. Ce taux atteint même 50,6% une semaine après la finale.

Plus généralement, You Gov a dessiné le portrait du fan de Roland-Garros. Il s’agit d’un homme (59%), âgé de plus de 55 ans (45%), plutôt à l’aise financièrement (8% ont des revenus sont 2 fois supérieurs au revenu médian). Plus de la moitié (52%) pratique un sport 1 à 4 fois par semaine, et plutôt… de la natation. Le tennis arrive en 3e position derrière le cyclisme. Enfin, les marques pour lesquelles ils déclarent une intention d’achat sont Perrier, BNP Paribas, Orange, Engie, Galeries Lafayette, Hugo Boss et L’Oréal. Les quatre premières sont partenaires de Roland-Garros.

© SportBusiness.Club Janvier 2020