Tokyo 2020. Les médias américains évoquent des problèmes de liberté de la presse

Jeux olympiques. Dans un courrier adressé au Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, une dizaine de grands médias américains estiment que certaines contraintes sanitaires imposées aux journalistes pour lutter contre l’épidémie de covid 19 au japon pendant l’événement vont à l’encontre de la liberté de la presse, indique l’agence de presse Kyodo News.

Plusieurs rédacteurs en chef, notamment du New York Times, du Washington Post, de l’Associated Press et d’USA Today, jugent que « certaines de ces mesures vont au-delà de la limitation de la propagation du virus et concernent directement et principalement les libertés de la presse.” Il s’agit notamment du traçage possible des journaliste via le GPS de leur smartphone et de l’impossibilité d’interviewer du public.

Ces conditions son également discriminatoires car ces contraintes ne sont pas imposées aux médias japonais. SportBusiness.Club souscrit totalement à ces avis. Malgré une accréditation, nous avons décidé de ne pas nous rendre au Japon, jugeant les mesures imposées disproportionnées par rapport à une population professionnelle et responsable, trop fortes pour réaliser un travail correct et allant à l’encontre de la liberté de la presse.