Le Tremplin fait bondir ses start-up.

Finalement, 13 est un chiffre porte-bonheur. Lancé en 2014 avec treize start-up, le Tremplin, incubateur consacrées à l’univers du sport, en compte aujourd’hui soixante-huit, dont les vingt dernières de la quatrième promotion (lire plus bas), qui viennent de rejoindre la structure mise en place par la Mairie de Paris. Omar El Zayat, le directeur du Tremplin indique accompagner un total de quatre-vingt jeunes-pousses, ce qui en fait le plus grand incubateur du monde dans l’univers du sport. D’ailleurs, on vient de l’étranger tenter sa chance au Tremplin.

Depuis sa création et jusqu’à l’an passé, ces petites structures technologiques hébergées par le Tremplin ont réalisé plus de 22 millions d’euros de chiffre d’affaires et levé 84 millions d’euros auprès de différents investisseurs. Ces derniers viennent même maintenant du milieu du sport, comme le Stade Français. Le club de rugby parisien lance le 10 juillet un fonds dont les moyens proviennent des joueurs de l’équipe : certains lâchent un mois de salaire pour alimenter cette bourse.

Le Tremplin fait rêver les entrepreneurs et devient un passage obligé. Pour sa quatrième promotion, l’incubateur a reçu 107 dossiers. Toutefois, ce dont la Ville de Paris et les dirigeants du Tremplin sont le plus fiers, c’est d’un autre chiffre : 425, c’est-à-dire le nombre d’emplois créés depuis 2014. leur autre fierté est d’afficher un taux de “survie” de 88% après 2 ans pour ses start-up «quand la moyenne est plutôt de 20%», insiste Omar El Zayat. Et là, ce n’est plus le facteur chance qui joue.

PWC rejoint les partenaires du Tremplin.

Le cabinet d’études et de conseils PWC a rejoint pour trois ans les partenaires fondateurs du Tremplin. Les partenaires du Tremplin : Groupe Amaury, CMG Sports Club, FDJ, Kettler, PWC, Lepape, Maif, Nike, Société Générale, Neo Ness. Partenaires institutionnels : Mairie de Paris, CNOSF, INSEP, Ministère des Sports. Partenaires métiers : Le Barreau de Paris des avocats, Fédération française du sport en entreprise, Global Sports Jobs, Havas Sports & Entertainment, RMC Sport, Stade Français Rugby, , Sport Innovation Summit, Sport Carrière, Sporsora, Union Sport & Cycle, L’Equipe, Ligue de football professionnel, MEDEF.

Les vingt du millésime 2018 : 4e promotion

  • Air Print. Evénementiel. La petite entreprise a mis au point une imprimante à air, brevetée, capable de dessiner ou d’écrire des motif sur la pelouse d’un stade. Cette technique a été utilisée à Nantes lors de l’hommage rendu à l’ancien champion local Henri Michel.
  • Atawa. Evénementiel. Plateforme de mise en relation et de location de matériel et ustensiles destinés à l’événementiel, notamment sportif : tente, mobilier, signalétique…
  • Bequipe. Gaming. Création d’objets permettant d’améliorer le confort des joueurs e-sport, comme une mini-caméra capable de mesurer et définir la meilleure position du gamers face à son écran, et la distance avec celui-ci.
  • Football Inclusive. Football. Réseau social et base de données de statistiques consacré au football mondial. Plateforme en open source.
  • Frequence Running. Athlétisme. Mise à disposition de plans d’entraînement de plans d’entraînement pour les coureurs à pied de tous les niveaux.
  • Gamers Room. Gaming. Plateforme de coaching consacrée à l’e-sport. Cours en ligne avec des joueurs professionnelles, réservations de sessions.
  • Goaltime Football. Football. Système de mesure et d’analyse de performance individuel ou collectif pour les footballeurs ou les entraîneurs. Déploiement en Grande-Bretagne et Allemagne.
  • Horsicar. Equitation. Plateforme facilitant la mise en relation de propriétaires de chevaux avec des possesseurs de matériels pour le transport des équidés. Déjà 100.000 véhicules répertoriés et ouverts à la location.
  • Immersiv. Omnisport. Solutions permettant d’ajouter virtuellement des informations à la retransmission télévisée d’un événement sportif grâce à une paire de lunettes de réalité augmentée.
  • Infinyfit. Fitness. Appareil de musculation modulable et transportable permettant de s’adapter aux besoins des utilisateurs grâce à de nombreuses combinaisons.
  • Les déchaînés. Tennis. Système simplifié de réservation de courts de tennis à partir d’1 euro. Destiné à une pratique urbaine.
  • Line Me Up. Gaming. Aide à la création d’équipes pour les jeux de Fantasy League. Logiciel d’aide à la décision permettant d‘optimiser les gains.
  • Nowkey. Equitation. Application mobile d’analyse vidéos dans le domaine des sports équestres. Système duplicable dans d’autres domaines sportifs.
  • Ot Spot. Fitness. Univers virtuel ludique permettant aux salles de sports d’attirer de nouveaux adhérents ou de fidéliser les actuels.
  • Passito. Fitbess. Plateforme de réservation et d’accès aux salles de sport, de paiement à la demande et à l’heure.
  • Preppy Sport. Equitation. Plateforme d’achat et de vente de matériels neufs et d’occasion de l’univers du cheval. 22 000 clients annoncés et développement dans d’autres sports.
  • Running Care. Athlétisme. Conseils pour la prévention des blessures en course à pied, et aide à la récupération et la rééducation après un traumatisme. Contenus vidéos. Développement vers d’autres disciplines.
  • Test Pass. Omnisport. Plateforme de réservation de matériels de sport.
  • Tonsser. Football. Réseau social et plateforme de partage de contenus vidéos dans le domaine du football. Partage de contenus techniques. Créé au Danemark et présence dans huit pays.
  • Yoga Connect. Fitness. Cours de yoga en ligne destinés du débutant au pratiquant confirmé. Pratique du yoga à la carte