La Bourse donne le coup d’envoi de France 2023

Rugby

La Coupe du monde de rugby 2023 débute à la Bourse de Paris, et sous les yeux d’un spectateur de choix : Emmanuel Macron. Ce lundi 14 décembre 2020, est organisé le tirage au sort du mondial masculin qui se déroulera en France du 8 septembre au 21 octobre 2023. En début d’après-midi, au Palais Brongniart, le XV de France connaitra ses adversaires pour la phase de groupes. Une première étape sportive importante pour le Comité d’organisation qui est, lui, déjà sur les rails depuis plusieurs mois. A moins de 3 ans de l’événement, les équipes sont en place, les neuf stades sont connus ainsi que les directeurs des sites. Les programmes héritage ont été lancés, notamment Campus 2023 qui prévoit la formation de 2 023 apprentis aux métiers du management du sport. Après l’événement ils pourront rejoindre les clubs de rugby, mais 500 sont prévus pour aller dans d’autres disciplines.

Coté marketing, c’est bien avancé aussi. Cinq des huit partenaires officiels nationaux ont déjà été dévoilés : GL Events, qui gère notamment les espaces du Palais Brongniart, la SNCF, qui a organisé le train de France 2023 à la rentrée de septembre, Loxam, Vivendi et Proman, enseigne d’intérim à l’œuvre depuis plusieurs mois pour les recrutements. Un sixième est prévu : Orange. L’opérateur apparaît dans le dossier de presse du tirage au sort. Les deux autres sont signés et seront connus dans les prochaines semaines. Chaque entreprise aurait déboursé une peu plus de 5 millions d’euros. Viennent s’associer quatre “Fournisseurs officiels”, dont deux sont connus (les ballons Gilbert et l’horloger Tudor) et autant de “Supporters officiels”. World rugby a également avancé pour les partenaires internationaux: Société Générale a signé cette année et Mastercard devrait annoncer son arrivée début 2021. Le ticket d’entrée à ce niveau s’approche de 10 millions d’euros pour une session de 4 ans.

La dernière inconnue, en France, est le diffuseur de la compétition. Rien n’a été signé aujourd’hui. TF1, qui a acquis les droits de 7 des 9 éditions des Coupes du monde, parait favori. Le groupe a montré avec le mondial 2019 au Japon qu’il pouvait retransmettre un grand nombre de matchs sur ses différentes antennes (TF1, TMC, TFX). Le groupe M6, qui dispose également de plusieurs chaînes (M6, W9) pour faire vivre l’événement, a également fait part de son intérêt. La perspective d’audiences au-delà des 12 ou 15 millions de téléspectateurs est tentante. Mais il faudra certainement signer un chèque supérieur aux derniers montant engagés sur la compétition, soit plus de 40 millions d’euros. Il reste moins de 3 ans, mais d’ici 2023, tout le monde va croiser les doigts pour éviter que l’événement ou sa préparation ne soient perturbés par une nouvelle pandémie. Très prudent, le comité d’organisation a signé une assurance pour se protéger économiquement d’un tel risque.

© SportBusiness.Club Décembre 2020


Les partenaires de France 2023

Niveau
Marques
Partenaires World Rugby
Société Générale
Partenaires officiels
(5 à 10 M€)
GL Events
SNCF
Loxam
Vivendi
Proman
Orange
(+2 autres)
Fournisseurs officiels
Gilbert (1)
Tudor (1)
(+2 autres)
Supporters officiels
4 entreprises
Source : Comité d'organisation de la Coupe du Monde de rugby France 2023. (1) partenariats World Rugby. Mise à jour : 14 novembre 2020.

1 Rétrolien / Ping

  1. Rétro 2020 : décembre, mois des ruptures | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.