Le Parisien. CNOSF : une femme à la présidence, mais des tensions irréversibles

Institutions sportives. Le Parisien mardi 29 juin 2021. Si Brigitte Henriques a été plébiscitée à la tête du comité olympique français, les élections vont laisser de graves cicatrices. A trois ans des Jeux olympiques en France, plusieurs grosses fédérations ne siègeront plus. Parce qu’elles ont soutenu l’opposant de Henriques. A lire ici.