Tokyo 2020. Possible annulation ? Le Japon dément.

Jeux Olympiques Tokyo 2020 (logos)

Le Gouvernement japonais a démenti l’information publiée par The Times faisant état d’une annulation pure et simple des Jeux de Tokyo prévus l’été prochain après qu’ils aient été reportés d’une année en raison de la crise sanitaire mondiale du coronavirus. Le quotidien britannique affirme qu’une décision aurait déjà été prise en secret et que le Japon négocierait avec le Comité international olympique (CIO) pour caler à nouveau les Jeux en 2032, après ceux de Paris 2024 et Los Angeles 2028.

Au Japon, le Secrétaire en chef adjoint du cabinet du Premier Ministre japonais a “nié clairement” cette information ce vendredi 22 janvier 2021. Le Comité d’organisation de Tokyo 2020 a, dans un communiqué, seulement indiqué que “tous les partenaires de livraison, y compris le gouvernement national, le gouvernement métropolitain de Tokyo, le comité d’organisation de Tokyo 2020, le CIO et l’IPC (Comité international paralympique) se concentrent pleinement sur l’organisation des jeux cet été”.

Ces dernières semaines, le comité d’organisation semblait plutôt se diriger vers la tenue de l’événement cet été mais avec des conditions très strictes pour les personnes accrédités et la mise en place d’une bulle sanitaire autour des athlètes. Le huis clos n’a pas été décidé à ce jour. Le report à 2032 parait improbable, du fait des coûts d’entretien des infrastructures. Le Comité international olympique (CIO) doit tenir une réunion régulière de sa commission exécutive ce mercredi par visio conférence. Cette information sera forcement commentée par l’instance sportive.

© SportBusiness.Club Janvier 2021