Comment Asics a créé une nouvelle épreuve pour Koh-Lanta

L’équipementier est à la recherche de son totem d’immunité. Asics vient de réaliser une opération originale en association avec Koh-Lanta, le jeu-télé vedette de TF1. Denis Brogniart, l’animateur du programme est aussi de la partie. Afin de démontrer la qualité d’accroche de ses derniers modèles de chaussures de trail, la marque japonaise les a testé dans les conditions réelles avec une nouvelle épreuve du jeu télé imaginée spécialement à l’occasion : l’épreuve du grip ! Il s’agit d’un plan en bois inclinable sur lequel des athlètes doivent rester debout et accrochés le plus longtemps possible. La difficulté est aussi élevée que dans l’emblématique épreuve des poteaux.

« Nous cherchions à réaliser une démonstration produit très concrète et c’est notre agence de communication, Rosbeef, qui nous a suggéré cette idée là, raconte Arnaud Leroux, Directeur marketing Europe du Sud pour Asics. Ensuite, rapidement, nous avons pensé à l’univers de Koh-Lanta ». Un accord de licence a rapidement été trouvé avec TF1, qui commercialise les droits du jeu produit par ALP (Adventure Line Production). Le budget, confidentiel, est “modeste”. « Tout convergeait, poursuit le dirigeant. D’une part, l’ADN de Koh-Lanta est de mettre les candidats à l’épreuve. D’autre part, Denis Brogniart est un ami de la marque ».

Le plan incliné pourrait sévir à nouveau

Convaincre l’animateur n’a donc pas été trop difficile. Tout comme construire le plan incliné. « Tout a été très vite, en un peu plus d’un mois, » confie Arnaud Leroux. Après avoir obtenu le feu vert de la maison-mère au Japon, Asics France lance le tournage. Il s’est déroulé en une journée dans la forêt de Gambais, en Yvelines, à l’extrême Ouest de l’Ile-de-France. Outre Denis Brogniart, Benoît Girondel, double vainqueur de la Diagonale des Fous, et Claude Dartois, finaliste de Koh-Lanta, se sont prêtés au jeu de l’épreuve.

Encore distancé par Salomon sur le segment du trail, Asics avait besoin de mettre en avant la qualité de ses chaussures par rapport au leader du marché. « Koh-Lanta est un excellent support pour démontrer cette preuve par le propos, commente le dirigeant d’Asics Europe. C’est un clin d’œil. Le programme bénéficie d’une image très sympathique ». Asics n’a le droit d’utiliser l’image du jeu que durant une période limitée. L’appareil, lui, existe toujours. Pour l’heure, le plan incliné dort dans un entrepôt. Il pourrait bien ressortir aux beaux jours pour des animations lors d’événements sportifs. Chacun pourra tester son grip.

© SportBusiness.Club Mars 2021