Pascal Gentil: « Je me tiens prêt »

Podcast. Le double médaillé de bronze de taekwondo aux Jeux olympiques, Pascal Gentil, s’affiche comme comme un prétendant pour le Ministère des Sports en cas de remaniement du gouvernement après les élections municipales (second tour dimanche 28 juin). L’ancien athlète de haut niveau revient de Pékin (Chine) où il a travaillé quelques années. Le 21 juin dernier il a publié une tribune dans le Journal du Dimanche intitulée “le sport français mérite mieux”.

Il est revenu sur cet engagement ce jeudi 25 juin dans l’Equipe. Interrogé par SportBusiness.Club, Pascal Gentil explique son combat politique et ses motivations. Il se dit « prêt à jouer un rôle », s’il devait être appelé. Extraits

Quelles sont les grandes lignes de votre programme ?

Pascal Gentil : « J’ai des idées très claires sur le sport dans l’après covid-19. Je prône un plan Marshall que j’appuierai sur différents piliers. Le premier est de faire face aux différents défis sociétaux de notre société, notamment la lutte contre la radicalisation. (…) Il y a aussi l’émancipation par le sport. (…) Un autre sujet est la lutte contre les violences sexuelles. (…) Il y a aussi la discrimination. (…) Le dernier point est de faire rimer sport et écologie en mettant au cœur le respect de l’environnement ».

Etes vous en opposition aux actions de l’actuelle Ministre des Sports, Roxana Maracineanu ?

P.G. : « Non, non, je ne dis pas ça. Je me pose seulement comme une alternance. J’ai envie d’être une voix forte qui porte pour défendre le sport français. J’ai été un peu triste de lire que “le sport n’était pas prioritaire.” (…) Aujourd’hui, 180 000 clubs sont en difficulté et des fédérations estiment ne pas être écoutées. Je voudrais être le rassembleur que j’ai été durant des années comme capitaine des équipes de France ou président de la commission des athlètes du Comité national olympique et sportif français ».

Ecoutez le podcast de Pascal Gentil

1 Rétrolien / Ping

  1. Devine qui pourrait venir dîner au ministère des Sports ? | SportBusiness.Club

Les commentaires sont fermés.